La FCC propose une amende de 45 millions de dollars à un robot appelant de l'assurance maladie

  • Principal
  • Nouvelles
  • La FCC propose une amende de 45 millions de dollars à un robot appelant de l'assurance maladie

La Federal Communications Commission (FCC) des États-Unis a proposé aujourd'hui l'amende la plus élevée jamais infligée à un robot appelant pour violation de la loi sur la protection des consommateurs par téléphone.

La Commission souhaite infliger une amende de 45 millions de dollars à Interstate Brokers, l'un des principaux générateurs basés en Floride, pour avoir effectué plus de 500 000 appels automatisés illégaux sans motif d'urgence ni consentement exprès préalable des consommateurs.

La société aurait utilisé de fausses déclarations sur la pandémie de COVID-19 pour convaincre les gens d'acheter des produits d'assurance maladie et proposé des plans de santé comprenant des services de télémédecine.

Les consommateurs contactés dans le cadre de cette campagne illégale d'appels automatisés ont reçu des messages vocaux préenregistrés sur les numéros de téléphone collectés lors de la recherche de devis d'assurance maladie en ligne ou auprès de fournisseurs tiers.

S'ils répondaient à l'appel, le système automatisé les emmenait dans des centres d'appels et on leur proposait des produits d'assurance maladie de divers assureurs qui avaient contracté avec Interstate Brokers.

'L'enquête du Bureau de l'application de la loi de la FCC a révélé que les courtiers interétatiques avaient effectué 514 196 appels automatisés vers des téléphones sans fil et 271 appels automatisés vers des lignes fixes en violation apparente de la loi sur la protection des consommateurs par téléphone', indique le communiqué. Presse FCC.

«Le Bureau a examiné un échantillon de 10 000 appels, confirmé auprès du fournisseur de la plate-forme de numérotation que les appels étaient des messages préenregistrés et s'est entretenu avec plusieurs destinataires qui ont confirmé qu'ils n'avaient pas consenti à être appelés. [..] Il s'agit de la plus grosse amende TCPA pour appel automatisé jamais proposée par la Commission.

Violations d'enregistrement TCPA et Ne pas appeler

Bon nombre de ces appels de télémarketing automatisés ont été effectués à des numéros de téléphone sans consentement écrit préalable, comme l'exige la Loi sur la protection des consommateurs par téléphone.

De plus, certains de ces appels ont également été reçus par des personnes inscrites au registre des numéros de téléphone exclus qui auraient dû empêcher les appels commerciaux indésirables.

La proposition d'aujourd'hui fait suite à une ordonnance de la FCC émise en mai 2020 qui stipule qu'elle n'avertit plus les robots appelants avant de leur infliger une amende pour avoir harcelé les consommateurs américains et enfreint la loi.

Cette ordonnance a également augmenté l'amende maximale pour chaque appel automatisé illégal intentionnel à 10 000 $, en plus du montant de l'amende de confiscation proposée par la FCC.

Dans le passé, la Commission a également pris d'autres mesures d'exécution en vertu de la loi sur la vérité dans l'identification de l'appelant contre les appels automatisés usurpés.

Par exemple, la FCC a infligé une amende de 120 millions de dollars en mai 2018 à un télévendeur basé en Floride pour avoir effectué environ 100 millions d'appels automatisés falsifiés sur trois mois.

En septembre 2018, la FCC a infligé une amende de 82 millions de dollars à un télévendeur d'assurance maladie basé en Caroline du Nord pour plus de 21 millions d'appels automatisés falsifiés effectués pour commercialiser des régimes d'assurance maladie.

Qu'est-ce que tu penses?